HISTOIRE DE LA LUTTE

Représentation 1870

 La lutte est une discipline sportive et un sport de combat existant depuis des millénaires. Il en existe un trés grand nombre de variétés mais on peut en distinguer deux principales : la lutte libre (LL) et la lutte gréco-romaine (GR).

     La lutte est un système de combat à mains nues au cours duquel les adversaires se mesurent au corps à corps. L'objectif est de remporter le combat soit en faisant tomber l'adversaire au sol et en maintenant ses deux épaules collées au tapis : c'est le tombé ; soit en gagnat aux points. Il existe cependant des règles particulières selon les différents styles. Ne pas confondre avec le Catch (WWE, TNA).

     La lutte a toujours été très populaire. D'ancien reliefs égyptiens et babyloniens représentent des lutteurs utilisant la plupart des prises connues de sport moderne. Dans la Grèce antique, la lutte occupait une place privilégiée dans les légendes et la littérature : les compétitions de lutte, brutales à denombreux égards, étaient le mpoint culminant des jeux de l'Olympe. Les Romains firent de nombreux emprunts à la lutte grecque, éliminant son caratère brutal mais n'ajoutant rien de nouveau. Le Japon a une tradition de lutte vieille de quelque 2000 ans. Le premier combat enregistré dans les annales japonaises remonte à 23 av J-C.

     Au Moyen-Âge, la lutte demeura populaire et bénéficia du patronage de nombreuses maisons royales, particulièrement celles d'Angleterre, de France, et du Japon. En Grande-Bretagne et en Europe, la lutte commença à se répandre pendant le XIXème siècle et était connue depuis longtemps dans les contrées beaucoup plus reculées. La Mongolie, par exemple, possède une longue tradition de lutte. L'Inde et le Pakistan ont produit de nombreux lutteurs célèbres. Certains pays ont développé un style particulier : schwingen en Suisse, glima en Islande, sambo en Russie et yagli en Turquie, où la tradition est très ancienne.

     Comme pour la boxe, les lutteurs sont répartis en catégorie de poids. Pour les championnats olypique et mondial de lutte libre et gréco-romaine, les poids vont de 48 Kg pour les poids mouche à plus de 100 Kg pour les poids super-lourds. Une catégorie ouverte à tous faisait partie des premiers jeux Olympiques modernes en 1896 et fut remporté par l'allemand Carl Schumann qui, curieusement, ne mesurait que 1,57 m. La lutte librefigura pour la première fois aux Jeux de 1904. Un championnat du monde officieux de lutte gréco-romaine se tint à Vienne en 1904 ; le premier championnat du monde officiel fut organisé à Helsinki en 1921, puis un second en 1922, mais ce fut le dernier avant 1950. Depuis, il se tient régulièrement (et désormais annuellement) les années non olypiques. Le premier championnat de lutte libre eut lieu à Helsinki en 1951.

     Une très grande majorité des champions du monde viennent de Bulgarie, de Finlande, de Hongrie, d'Iran, du Japon, de Russie, de Suède, de Turquie, du Sénégal et des Etats-Unis. La France compte environ 10 000 licensiés. 

    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site